Présentation des Olympiades

Ce concours académique et national a été créé en 2009 à l’initiative de l’Union des professeurs de sciences et techniques industrielles (UPSTI). Il vise à développer le goût des sciences de l’ingénieur chez les lycéens.

Qu’est ce que c’est ?

Le concours des « Olympiades de sciences de l’ingénieur » est organisé par l’Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles (UPSTI), bénéficiant de l’appui du Ministère de l’Éducation nationale.

L’objectif du concours est d’apprécier et de récompenser des projets expérimentaux pluri-technologiques en Sciences de l’Ingénieur, menés par des équipes de lycéens pendant plusieurs mois.

Les projets sont innovants, et répondent à des problématiques liées à l’accès à l’eau, la transformation et le stockage de l’énergie, l’assistance aux personnes, le développement durable, …

Ce concours s’inscrit dans les actions éducatives visant notamment à développer chez les élèves l’esprit d’initiative, le goût pour la recherche et les compétences de l’ingénieur.

A qui s’adresse ce concours ?

Les Olympiades de sciences de l’ingénieur est un concours national, ouvert aux lycéens des classes de première et de terminale des lycées d’enseignement général et technologique, publics ou privés sous contrat.

Comment s’organise ce concours ?

Le travail s’effectue en équipe de deux à quatre lycéens , encadrés par un ou deux enseignants.

Les Olympiades de sciences de l’ingénieur se font en trois temps : une présélection des meilleurs projets au sein d’un établissement, une finale académique (régionale), puis une finale nationale.

Le premier niveau : la présélection au sein de l’établissement

Dans chaque lycée, un comité constitué d’élèves et d’enseignants présélectionne sa ou ses meilleures équipes qui concourront à la finale académique. Le nombre maximal d’équipes présentées par lycée est communiqué un mois avant la finale académique.

NB : le nombre total d’équipes inscrites dans un lycée déterminera le nombre d’équipes que ce lycée pourra présenter lors de la finale académique.

Le second niveau : la finale académique

Les équipes présélectionnées sont réunies au cours d’une même journée. Chaque équipe dispose d’un stand afin de présenter son projet à deux reprises devant des jurys distincts. Ces jurys sont constitués d’enseignants, d’inspecteurs de l’Éducation Nationale, de chefs d’établissement, d’ingénieurs, de chercheurs, de chefs d’entreprises, de responsables d’unité de production…

Les critères d’évaluation sont les mêmes que ceux utilisés pour la finale nationale.

La présentation dure 10 minutes, et est suivie de 5 minutes d’échange avec les membres du jury. Il est conseillé aux candidats d’aller à l’essentiel, en ne s’attardant pas sur la partie bibliographique, mais en développant plus particulièrement les parties modélisation et expérimentation.

La finale académique est ouverte à tout public : élèves, parents, enseignants, chercheurs, ingénieurs, industriels…

Le troisième niveau : la finale nationale

Les meilleures équipes de la finale académique sont qualifiées pour concourir à la finale nationale.
Elles défendront les couleur de La Réunion !!!

Pour plus d’informations sur cette troisième phase, vous pouvez consulter le site national des Olympiades de Sciences de l’Ingénieur.

Cette finale nationale est ouverte à tout public : élèves, parents, enseignants, chercheurs, ingénieurs, industriels…